Précédente
Suivante
Site "Deutsch aktiv lernen" http://perso.wanadoo.fr/cchamorand/index.htm © Christophe Chamorand


Périodes

 

Dates essentielles

Evènements

Rechercher


LA CHUTE DU MUR DE BERLIN

 

Der Fall der Berliner Mauer - 09.11.1989

 

Après des mois de contestation et de revendication pacifique, après que le régime a laissé s'enfuir nombre de citoyens, se débarassant ainsi de ses opposants, mais sans que rien ne semble vraiment pouvoir bouger, le ras le bol pousse les gens à l'action : un soir de l'automne 1989, le 9 novembre, la radio annonce que des gens sont en train de creuser et percer le mur à coups de marteaux et autres outils rudimentaires.

Les policiers de l'Est ne tirent pas. Bientôt c'est la ruée : le mur est submergé par une foule qui n'ose croire à son bonheur : il est possible, sans verser de sang, de changer un monde que l'on croyait figé dans l'équilibre de la terreur depuis presque 40 ans ! C'est la révolution de velours.

 

Le mur de Berlin, devant la Porte de Brandebourg, le 9 novembre 1989

 

Ici, passage sur la Invalidenstrasse : les Ossis (Allemands de l'Est) débarquent dans le monde moderne à bord de leurs vieilles Trabant ou Trabis, dans le bruit et la fumée des moteurs deux-temps, mais sous les hourras de la foule...

 

La nouvelle incroyable se répand : Die Mauer ist gefallen! De partout, on se précipite pour participer à ces retrouvailles nationales qui sont aussi, pour beaucoup de ceux que l'histoire avait séparés, des retrouvailles familiales.... c'est l'euphorie et la découverte du monde occidental tant rêvé par les citoyens de la RDA...

 

Photo : Jacques Omnès.

 

Durant l'été 1990, les "Mauerspechte" ou piqueurs de mur (littéralement, les "pics-verts du mur") continuent leur patient travail de démolition du symbole qu'était le mur, revendant au passage d'authentiques morceaux aux touristes....

 
[Le Monde, 29 décembre 1989, p. 6] : "Les "pics-verts du mur" poursuivent sans relâche leurs activités : munis d'un marteau et d'un pic de maçon, ils tentent de détacher des morceaux les plus gros possible de l'édifice, dans les parties où celui-ci est couvert de peintures et de graffitis multicolores."
[Die Zeit, 29. Dezember 1989, p. 45]: "Es waren, wie seit dem 9. November üblich, wieder einmal die Mauerspechte am Werk, die versuchten dem ehemaligen Bollwerk zwischen den beiden Teilen der Stadt Erinnerungsstücke zu entreißen."
Merci à J.O. ;-) !
 

Cette fois encore, les Allemands avaient "voté avec leurs pieds", donnant leur avis pacifiquement à ceux qui ne voulaient pas l'entendre, et imposant finalement leur volonté à leurs gouvernants. A l'Ouest, des hommes de la stature du chancelier Helmut Kohl accomplirent la grande oeuvre de leur vie politique, en préparant et organisant le processus de réunification des deux Allemagnes qui allait rendre sa souveraineté et son unité (die Einheit) à ce pays.

 

 

  Précédente
Suivante
Haut de page
Site "Deutsch aktiv lernen" - Deutschland 45-90 - © C. Chamorand