Précédente
Suivante
Site "Deutsch aktiv lernen" http://perso.wanadoo.fr/cchamorand/index.htm © Christophe Chamorand


Périodes

 

Dates essentielles

Evènements

Rechercher


PERESTROÏKA !

 

Auf dem Weg zur Wiedervereinigung...

 

Dès les années 70, le chancelier Willy Brandt avait amorcé une politique de normalisation progressive des relations avec l'Est. Ce régime restait cependant rigide et de moins en moins capable de répondre aux aspirations grandissantes de ses citoyens. Maintenu grâce à l'appui et la peur inspirée par le "grand frère" russe, les changements introduits dans le bloc soviétique dès 1986 par l'action de libéralisation politiquede Mikhaïl Gorbatschov allaient le priver de son principal soutien : la terreur. Dès lors, la fin du régime était programmée. La rapidité du processus surprit cependant tout le monde....

 

La politique de "Glasnost", ou dégel : "Le jeu de la paix et de la compréhension réciproque entre l'Union Soviétique et le monde occidental". En clair, la vraie fin de la guerre froide en 1985/86.

Le terme de Perestroïka évoque la débacle des fleuves à la fonte des glaces, permettant à l'eau de s'écouler normalement et rétablissant la circulation sur ceux-ci.

 

Plus fort que les super-héros de chez Marvels, Mikhaïl Gorbatschov, l'homme qui libéralisa la vie politique du monde soviétique...

 

Et en R.D.A.... tentatives de réforme...

 

Et le vent de la liberté souffla sur a RDA, poussant les gens à revendiquer leurs droits fondamentaux... ou à s'enfuir dès 1987/88, car on ne tire plus à vue sur la frontière... à ce moment, beaucoup veulent sauver la RDA et rappellent aux dirigeants qu'ils sont le peuple seul souverain et non pas eux les souverains du peuple. C'est le sens du slogan "Wir sind das Volk", "nous sommes le peuple".

Liberté de la presse, d'opinion, élections libres et à bulletin secret...

 
 

"Le socialisme est aussi socialiste que sa démocratie est démocratique! C'est pourquoi nous exigeons des élections libres et le secret électoral"

 

Critique du régime et manifestations monstres, comme à Leipzig tous les lundis (Leipziger Montagsdemonstrationen) en 1988/89... le besoin de liberté et de changement est à la mesure de la déception des gens vis à vis du socialisme qu'ils ont eu... et qui ne correspondait en rien à leurs attentes.

 
Massendemonstration in Leipzig - Herbst 1989
 

Puis volonté d'unification avec l'Allemagne de l'Ouest

 

Face à l'insuffisance de réaction du pouvoir, les citoyens renoncent bientôt à sauver la RDA en la transformant et revendiquent l'unification des deux Allemagnes : Nous somme un seul peuple!

"Wir sind ein Volk!"

C'est la "révolution de velours".

 
Désormais, même si on n'ose encore l'envisager, la voie de la réunification est ouverte... il n'y a plus qu'un pas à franchir du rêve à la réalité... Mais au milieu, il y a encore un mur !
 

 

  Précédente
Suivante
Haut de page
Site "Deutsch aktiv lernen" - Deutschland 45-90 - © C. Chamorand