ZurückSommaireWeiter
Deutsch aktiv lernen - http://perso.wanadoo.fr/cchamorand/

Le futur antérieur

 

 

Le Futur antérieur est un temps composé de :

  • un participe passé invariable (P2), celui du verbe qui indique l'action en cours.
  • les verbes auxiliaires "haben" ou "sein" conjugués au futur, ce qui entraine un enchaînement d'éléments :
Personne Auxiliaire du futur P2 Auxilaire du P2 conjugué au futur
ich werde

gelernt

haben
du wirst

gekommen

sein
er, sie es wird

gespielt

haben
wir werden

zugehört

haben
ihr werdet

gestorben

sein
Sie / sie werden

gegangen

sein

Ce temps composé s'emploie d'une façon proche de celle du futur antérieur français, pour marquer qu'une action sera révolue dans l'avenir.

Il faut apprendre à construire le participe passé ou P2 et à choisir le verbe auxiliaire, ainsi qu'à conjuguer avoir et être au futur.

Exemples donnés dans le tableau :

j'aurai appris, tu seras venu, il ou elle aura joué, nous aurons écouté, vous serez morts, ils ou elles ou vous serez parti(e)s.

 

  • Construction du P2 des verbes faibles

1 - On part du radical du verbe obtenu en retranchant le -en final :

machen, arbeiten, spielen

2 - On ajoute un -t à la fin du radical, éventuellement un -e- intercalaire en fonction des règles de phonétique.

3 - On ajoute un ge- devant le radical, sauf si :

  • le verbe commence par ge-, miß-, zer-, be-, er, ent, emp, ver, wider

Dites le vite ! : J'ai mis Cerbère en enfer et wider...

  • le verbe finit par -ieren.

    Exemples : gemacht, gearbeitet, gespielt... telefoniert...

4- Si le verbe est un verbe à préverbe séparable ( tous les verbes dont les préverbes ne sont pas ceux cités au point 3 ), le "ge" se place entre le préverbe et le verbe:

Er hat mitgespielt, er hat zugehört...

 

  • Construction du P2 des verbes forts

1 - On part du radical du verbe modifié selon le tableau des verbes forts, troisième colonne. C'est une des raisons pour lesquelles il est indispensable d'apprendre ces verbes forts par coeur !

2 - On ajoute un -en à la fin du radical, éventuellement un -e- intercalaire en fonction des règles de phonétique.

3 - On ajoute un ge- devant le radical, SAUF SI :

  • le verbe commence par  ge-, miß-, zer-, be-, er, ent, emp, ver, wider

Dites le vite ! : J'ai mis Cerbère en enfer et wider...

Exceptions : geben (gegeben), gehen (gegangen)

Exemples :

gehen, gegangen,

springen, gesprungen,

nehmen, genommen...

4- Si le verbe est un verbe à préverbe séparable ( tous les verbes dont les préverbes ne sont pas ceux cités au point 3 ), le "ge" se place entre le préverbe et le verbe:

Sie hat angerufen, er ist mitgekommen...

 

  • Choix de l'auxiliaire : haben oder sein ?

La règle est relativement simple :

On emploiera "haben" pour la plupart des verbes...

et "sein" pour :

  • les verbes d'état (être, devenir, rester : sein, werden, bleiben..)
  • les verbes indiquant un mouvement ou  franchissement de limite physique ou symbolique (passage d'un état à un autre, de la vie à la mort, de la veille au sommeil ou l'inverse...) :

    gehen, springen, aufwachen, sterben : aller, sauter, se réveiller, mourir ....

Haut de page


Site "Deutsch aktiv lernen" - http://perso.wanadoo.fr/cchamorand/index.htm - © Christophe Chamorand